Les différents environnements du Mont-Blanc

La flore alpine comprend toutes les espèces végétales qui se trouvent dans la zone des Alpes.

En montagne, la végétation varie progressivement en fonction de l’altitude, de l’exposition solaire, et de la situation géographique du massif montagneux. Cinq étages (ou niveaux) d’altitude se distinguent. Chacun d’entre eux présente un paysage et une végétation caractéristiques.

L’étage des vallées et des collines préalpines, dit étage collinéen, dont la limite supérieure se trouve à 800 m d’altitude.
L’étage de basse montagne, dit étage montagnard, qui se développe de 800 m à 1400 m d’altitude.
L’étage de moyenne montagne et des pâturages à haute altitude, dit étage subalpin, qui s’étend de 1400 m à 1800 m d’altitude.
L’étage de haute montagne, dit étage alpin, se trouve de 1800 m à 3000 m d’altitude, à la limite des neiges éternelles.
L’étage des neiges éternelles, dit étage nival, qui s’étend des premières neiges éternelles jusqu’à 3000 m d’altitude.

  • Le pâturage alpestre

    Au dessus de 2000 mètres, à la limite du bois, les vertes pelouses qui recouvrent les pentes hébergent un grand nombre d’espèces herbacées. Les Graminées et les Cypéracées sont les espèces dominantes.

  • Les milieux humides

    On les trouve le long des torrents glaciaires, sur des sols sableux périodiquement inondés et le long des rives des lacs alpins. Le sol, souvent riche en eau, est leur caractéristique principale.

  • Les éboulis

    Ce groupement est typique de l’étage nival, c’est à dire des altitudes les plus élèves. Le sol est composé d’éboulis mobiles mêlés de sables.




  • Brousses d’aulne vert

    C’est un groupement qui se développe sur les pentes instables, sur les cônes détritiques exposés au nord et le long des cours d’eau.

  • La combe a neige

    C’est une dépression du terrain recouverte par la neige pendant neuf mois environ et qui après le dégel reste mouillée. Les espèces naines sont typiques de la flore des combes à neige car elles réussissent à exploiter au maximum les ressources disponibles.

  • Rhododendron-vaccinietum

    Ce groupement de l’étage alpin supérieur représente la transition entre les Conifères et les pâturages alpestres. On parle aussi de l’étage des “arbustes tordus” à cause de la présence de plantes ligneuses au tronc prostré.

© 2018 Fondazione Saussurea Onlus