Les milieux du Mont Blanc

Le Jardin Botanique Saussurea est une vaste collection d’espèces alpines. Elles appartiennent à une zone climatique bien précise, qui commence là où finissent les arbres et qui finit là où commencent les neiges éternelles. L’espace compris entre ces zones est l’étage alpin. Dans toute l’Europe et même en Amérique du Nord ou en Asie, les espèces qui le peuplent ont des caractéristiques similaires.

En effet, dans les milieux alpins du monde entier poussent surtout des arbrisseaux et des plantes herbacées vivaces, qui passent l’hiver sous la neige et les saisons chaudes à quelques centimètres du sol.

  • La pâturage alpin

    Lorsque les arbustes disparaissent pour laisser place aux prairies, là commence le pâturage alpin. Ici, les plantes sont peu voyantes, et seulement en surface.

  • Les milieux humides

    Là où l’eau coule — en surface, sous terre ou en rigoles cachées entre les roches —, vous pouvez découvrir la flore des Milieux humides.

  • L’Éboulis

    À la limite des neiges éternelles, dans l’Éboulis, le terrain est abrupt, couvert de débris et de sable.


  • L’aulnaie

    En vous déplaçant sur le versant nord de la montagne, vous pouvez rencontrer un grimpeur, un pionnier à la force exceptionnelle.

  • La combe a neige

    C’est un milieu des altitudes alpines qui s’étend jusqu’aux neiges éternelles. Cette dépression du terrain est recouverte par la neige pendant neuf mois.

  • Rhododendron-vaccinietum

    Le Rhododendron-vaccinietum est le premier milieu que vous rencontrez lorsque vous laissez derrière vous les forêts de conifères, en prenant de l’altitude.

© 2018 Fondazione Saussurea Onlus