Le pâturage alpestre

Au dessus de 2000 mètres, à la limite du bois, les vertes pelouses qui recouvrent les pentes hébergent un grand nombre d’espèces herbacées.

Les Graminées et les Cypéracées sont les espèces dominantes. Elles ont des fleurs peu apparentes mais très importantes en ce qui concerne le nourrissage du bétail.

La réaction acide du substrat de cette zone influence le type de végétation du pâturage.

Le Nard est une espèce très répandue. C’est une plante peu exigeante aux feuilles coriacées qui ne sont pas appétissantes pour le bétail. Il réussit ainsi à se répandre et, parfois devient dominante.

Pendant l’été le pâturage alpestre se peint de couleurs vives à cause de la multitude de fleurs très parfumées.

 

© 2018 Fondazione Saussurea Onlus