Les milieux humides

On les trouve le long des torrents glaciaires, sur des sols sableux périodiquement inondés et le long des rives des lacs alpins. Le sol, souvent riche en eau, est leur caractéristique principale.

Le lit du torrent est formé par un terrain rocailleux, bien drainé. Cependant le sol est humide à cause de la remontée de l’eau par capillarité.

Il y a surtout des espèces peu voyantes et monochromatiques.
On trouve par exemple les Saules nains, les Joncs et les Laîches souvent avec des plantes plus vives qui, au bout de l’été, enrichissent les rives des cours d’eau de montagne avec leurs coussinets multicolores.

Au bord des lacs on trouve le “pré humide”, où poussent  de nombreuses Orchidacées et la Ciboulette aux fleurs rose foncé.

 

© 2018 Fondazione Saussurea Onlus