Zones officinales

Les parterres de la zone officinale comprennent certaines des plantes médicinales et comestibles les plus communes de la flore alpine. Nous trouvons ici, par exemple, l’Arnica montana, dont les fleurs possèdent des propriétés anti-inflammatoires, et desquelles on extrait une huile essentielle (toxique et très volatile) à usage externe exclusivement. Enfin, on peut admirer les espèces aromatiques et digestives telles que les Achillées, les Gentianes, la Mélisse etc. Le Peucedanum (appelé Impératoire ou Agrü par les habitants de la vallée) est très connu des locaux pour l’efficacité de son action analgésique.

© 2018 Fondazione Saussurea Onlus