Il Progetto Jardinalp

Le projet Jardinalp fait partie du programme européen de coopération territoriale Interreg V A Italia France (ALCOTRA) 2014-2020.

interreg_ALCOTRA_FR-IT

Un réseau de 8 jardins alpins français et italiens pour développer le tourisme scientifique et l’éducation à la biodiversité végétale.

Logo_JARDINALP

Le réseau des jardins alpins

  • Le Conservatoire botanique national alpin (Hautes-Alpes, chef de file): le spécialiste de la flore des Alpes françaises implanté sur le domaine de Charance à Gap
  • La Station alpine Joseph Fourier (Hautes-Alpes): haut lieu de la recherche et de l’éducation à la biodiversité au travers du jardin alpin du Lautaret et de la galerie de l’Alpe
  • L’Organisme de gestion des aires protégées des Alpes maritimes (Piémont): des aires protégées, 2 stations botaniques d’altitude dans le Marguareis ouvertes aux randonneurs ainsi que le jardin Valderia
  • Le Service espaces protégés de la région autonome de la Vallée d’Aoste: des espaces protégés, un jardin alpin sur le site historique du Castel Savoia
  • Le Parc national du Grand Paradis (Val d’Aoste et Piémont): une aire protégée, le jardin alpin Paradisia
  • La Fondation Saussurea (Val d’Aoste): le jardin du Mont-Blanc, Saussurea à Courmayeur.

Salva

Développer un tourisme scientifique basé sur un réseau de 8 jardins alpins prestigieux

Pour atteindre cet objectif, les partenaires ont prévu les actions suivantes:

  • Créer un nouveau jardin alpin à Gap dans un secteur très fréquenté
  • Moderniser les installations des jardins existants pour mieux accueillir le public (travaux de rénovation, accès des PMR, mobilier, signalisation, audioguides, QR codes, implication des professionnels locaux du tourisme, outils de communication, film, expositions)
  • Créer des synergies entre partenaires pour mieux valoriser les jardins et réaliser des économies d’échelle (communication multilingue commune, outils communs, échanges de pratiques)
  • Inciter le public à découvrir le patrimoine naturel alpin (jardins et itinéraires botaniques)

Un projet plein d’atouts

  • Des jardins implantés dans des sites majeurs des Alpes et déjà très fréquentés (+ de 170 000 visiteurs par an sur les 8 sites)
  • Des partenaires de très haut niveau ayant une grande expérience de l’accueil du public et de la vulgarisation scientifique
  • Une mutualisation des moyens pour les outils pédagogiques et la communication
  • Une offre touristique estivale attractive et représentative de l’identité des Alpes

Loghi ufficiali Progetto Jardinalp

Partner Progetto Jardinalp

Partner Progetto Jardinalp

 

Salva

© 2018 Fondazione Saussurea Onlus