MILIEU ET ALTITUDE

Sur le versant sud du massif du Mont Blanc, une terrasse naturelle sépare le glacier et la moraine de la Toula de ceux du Mont Fréty : c’est là que vivent plus de 900 espèces qui donnent vie au Jardin botanique de Saussurea.

En regardant vers l’aval, on peut voir le bassin de Courmayeur : à droite, le Val Veny, qui donne sur la France par le Col de la Seigne, et à gauche le Val Ferret, qui arrive en Suisse par le col du même nom. Tous deux sont traversés par des torrents qui confluent ensuite dans la Doire Baltée à Entréves, juste en dessous du Jardin.

En levant les yeux, on découvre des géants : une couronne qui comprend le Mont Blanc, les Dames Anglaises, la Tour de Jetoula, la Dent du Géant et les Grandes Jorasses ; vers la vallée, on entrevoit le massif du Grand Paradis, le glacier du Ruitor et la Grivola.

L’environnement est typique de la haute altitude : la forêt se raréfie et disparaît pour laisser place aux pâturages alpins, parsemés de gros rochers de granit, tombés de la montagne du fait de leur affaissement. Ici, la neige tombe en abondance en hiver et au-delà : elle couvre toute la région pendant huit ou neuf mois et ne disparaît définitivement qu’après la fin du mois de juin.

 

 

© 2018 Fondazione Saussurea Onlus